Quels assistants vocaux aujourd’hui dans le monde ?

Quels assistants vocaux aujourd’hui dans le monde ?

Partager cet article

Les cinq prochaines années peuvent laisser espérer une croissance sans précédent des assistants vocaux. Avec un marché estimé à plus de 17 milliards de dollars pour 2022 selon IDC, le voicebot ou enceinte connectée, cet objet à la fois design et utile, équipera prochainement la majorité des foyers mais aussi des entreprises sans aucun doute.

Trois entreprises américaines dans le top 5 de l’assistant vocal

Amazon, l’actuel leader du marché, a introduit la première version de l’Echo en 2014. Depuis, toute une gamme d’assistants vocaux a été développée et mise en vente sur la marketplace de l’entreprise. L’avance prise par la firme est très certainement sa principale force, et s’appuie sur son puissant canal de distribution en tant que leader de l’e-commerce. Google, l’outsider et concurrent principal d’Amazon, propose des équipements dotés de Google Assistant. Déjà disponible sur les appareils Android, l’assistant personnel de Google a pour avantage de pouvoir se connecter à différents logiciels et outils, tout comme le Chromecast. L’HomePod d’Apple, enfin, a été lancé aux États-Unis le 9 février 2018. L’outil s’appuie sur Siri, déjà intégré dans les smartphones de la marque depuis 2011. L’enceinte Apple, comme de coutume avec la marque à la pomme, affiche une finition de haute qualité associée à un prix élevé.

La Chine comme nouvel entrant dans l’économie du voicebot

© Stocklib / Svitlana Bezuhlova

À l’heure actuelle, selon Canalys, Google et Amazon se répartissent 56 % du marché de l’assistant vocal avec respectivement 32,3 % de parts de marché pour le spécialiste de la recherche en ligne et 24,5 % pour le leader de l’e-commerce. On remarque néanmoins depuis l’année 2018 une forte pénétration de nouveaux acteurs chinois comme Alibaba et Xiamo, qui représentent déjà à eux deux pour le second trimestre de l’année 2018 presque 30 % du marché, avec respectivement 17,7 % et 12,2 % des parts de marché – toujours selon Canalys. C’est avec une croissance de plus de 50 % du marché chinois que le pays devient le premier moteur de l’économie du voicebot.

 

L’assistant qui dominera le marché dans les années à venir

Selon l'institut Gartner, 75 % des foyers américains disposeront d’au moins un assistant vocal dans les prochaines années. Certaines études, comme celles réalisées par Pindrop, mettent en avant que plus de 80 % des entreprises les utiliseront à court terme, c’est-à-dire en 2019. Bien que les assistants chinois grignotent progressivement du terrain sur les géants « GAFAM » (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), il est fort possible que ces derniers se maintiennent en tête des ventes. En effet, et toujours selon Pindrop, ces cinq acteurs restent ceux favorisés par les entreprises. Pour 2021, il est estimé selon Ovum que Google Assistant sera probablement en tête du marché avec presque 2 milliards d’assistants installés, soit 23,3 % des parts de marché, suivi de près par la totalité des assistants des acteurs chinois. Le Bixby de Samsung (14,5%) et le Siri d’Apple (13,1%) suivront avec chacun 1 milliard d’assistants installés. Alexa d'Amazon quant à lui devrait fermer la marche avec 200 millions d’installations, ce qui représente environ 4 % du marché.

Quelques outsiders très prometteurs

Facebook semble explorer, quant à lui, la reconnaissance vocale avec les tests vocaux d'Aloha, mais également de Portal et Portal+, compatibles avec Alexa. Ces outils se veulent des alternatives aux enceintes connectées et seront dédiés à la communication avec ses proches. Du côté de Microsoft, et malgré une sortie qui se fait de plus en plus attendre et a pu laisser présager un abandon de Cortana, l’entreprise a communiqué son désir de continuer à travailler sur l’assistant avec ses partenaires. En Europe, on peut compter sur la sortie du Djingo d’Orange ou encore de l'Aura de Telefonica pour diversifier l'offre disponible et proposer une alternative européenne.

2019 s’annonce comme une excellente année pour les assistants vocaux avec l’arrivée de BMW, qui souhaite remplacer Alexa par un nouvel assistant personnel entièrement développé par la firme. Cela montre, qu'au delà des leaders, les industriels pourraient eux aussi sortir leur propre solution...

Grâce à sa maîtrise des nouvelles technologies au service de l’expérience et du parcours client, aiSperto vous conseille et vous accompagne dans le choix, l’intégration et la personnalisation d'assistants vocaux adaptés et pertinents pour votre marque.

Les derniers articles...

Salon VoiceTech 2019

9 septembre 2019

Notre jeu « Labyrinthe Noir » maintenant sur Alexa

19 août 2019

L’invasion des Bots aura-t-elle lieu ?

1 juillet 2019

Livre Blanc : « Callbots, Voicebots & Assistants Vocaux. Etat des lieux et intérêt(s) pour votre entreprise »

26 juin 2019

Notre dernière création : le jeu « Labyrinthe Noir » sur Google Assistant

21 mai 2019

Quels secteurs d’activités profitent des assistants vocaux ?

17 mai 2019

L’impact des assistants vocaux dans la relation client

8 mai 2019

Construire sa première Skill Alexa

15 avril 2019

Construire sa première Action Google

10 avril 2019

Tester et coacher une application vocale

25 mars 2019

Les règles de l’art pour créer un service vocal

18 mars 2019

Du chabot au voicebot

12 mars 2019

Comment interagir avec ses clients via un assistant vocal ?

18 février 2019

De l’assistant vocal au robot de services

11 février 2019

Assistant vocal, le cheval de Troie des marques ?

6 février 2019

Participez à l’enquête Chatbot, CallBot et VoiceBot en France

30 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui en France ?

30 janvier 2019

Toutes les applis vocales Alexa, Google… le choix des marques

21 janvier 2019

Le Père Noël existe-t-il ? Mythes et réalités sur les Bots.

19 décembre 2018

Atelier AFRC sur la multicanalité dans la Relation Client

14 décembre 2018

Pourquoi faire un Bot ? Faut-il mettre des Bots à tout prix ?

11 décembre 2018

Voicebots internes, la botte secrète des entreprises performantes

29 novembre 2018

Transformez votre Serveur Vocal Interactif en callbot : ROI immédiat !

13 novembre 2018

OK Google ou Dis-moi Alexa : quel assistant vocal pour mon entreprise ?

30 octobre 2018

Chatbot, voicebot, callbot… quel bot pour quel usage client?

20 septembre 2018

Un Voicebot, ça sert à quoi ?

16 août 2018

« L’éthique doit structurer la production des robots de compagnie»

9 août 2018

Le HomePod d’Apple a du mal à se faire entendre aux US – ZDNet

3 août 2018

Un chatbot, est-ce vraiment utile ?

27 juillet 2018

aiSperto rejoint l’AFRC

20 juillet 2018

Le voicebot, 4ème voix de la relation client

22 juin 2018

Watson Assistant, futur Alexa d’entreprise ?

21 juin 2018

aiSperto rejoint l’ADETEM

1 juin 2018

Google Assistant : vous pouvez maintenant acheter un produit à la Fnac avec votre voix

25 mai 2018

Innovations numériques : ce qui attend les banques & assurances d’ici 2020 | iTPro.fr

24 mai 2018

Comprendre les perceptions, les usages et les attentes des françaisvis-à-vis des enceintes intelligentes – MyDigitalWeek

23 mai 2018

Les moyennes et grandes entreprises françaises se tournent en masse vers l’IA

18 mai 2018

Les chatbots séduisent-ils les Ressources Humaines ? | iTPro.fr

17 mai 2018

Google Assistant est le meilleur assistant vocal du marché, Siri est le pire !

27 avril 2018

Le vocal, un marché prometteur

29 mars 2018

Chatbot, assistant vocal et autre objet connecté

29 mars 2018

Intelligence Artificielle

20 mars 2018

Canal, Multicanal et Omnicanal

20 mars 2018

Experience Client

18 mars 2018

Comment les marques doivent se préparer à l’âge des assistants

21 février 2018

Vous souhaitez définir une stratégie vocale et mettre en place des VoiceBots qui ont du sens, de la valeur et de la pertinence pour vos Clients et Employés ?