Le HomePod d’Apple a du mal à se faire entendre aux US – ZDNet

Le HomePod d'Apple a du mal à se faire entendre aux US

Partager cet article

Les points à relever sont :

  1. les enceintes connectées ne sont pas uniquement utilisées pour l'écoute de la musique mais bien comme un kiosque de services
  2. L'avance en parts de marché et en retour d'expérience d'Amazon avec Alexa continue de payer (au moins aux US)

Que va t il se passer sur le marché Français ?

Par Olivier Chicheportiche |

Se lancer après les autres est une stratégie qui a souvent souri à Apple. La firme a ainsi commercialisé son lecteur MP3 (iPod) bien après d'autres fabricants. Mais a raflé la mise. Elle est partie après les autres dans les smartphones. Mais a raflé la mise.

Du côté des enceintes connectées, le scénario ne se passe pas comme prévu. Apple a lancé son HomePod après Google et Amazon mais force est de constater que sa part de marché ne décolle pas aux Etats-Unis.

Selon les chiffres du Consumer Intelligence Research Partners, sa part de marché se situerait à 6% à la fin juin, bien loin des 24% pour Google et des 70% pour Amazon. Bien sûr, comme le souligne Josh Lowitz du CIRP, Apple est parti avec deux ans de retard sur ses concurrents qui ont eu largement le temps de s'installer.

La suite sur : Le HomePod d'Apple a du mal à se faire entendre aux US - ZDNet

Vous souhaitez définir une stratégie vocale et mettre en place des VoiceBots qui ont du sens, de la valeur et de la pertinence pour vos Clients et Employés ?