Assistant vocal, le cheval de Troie des marques ?

Assistant vocal, le cheval de Troie des marques ?

Partager cet article

Embarqués dans des enceintes connectées, les voicebots entrent dans nos maisons et séduisent chaque jour davantage le grand public. Progressivement, ils s’intègrent dans d’autres objets de la maison, au bureau ou dans nos moyens de transport. Les voicebots vont-ils sortir de notre téléphone et de nos enceintes ? Quelle est l’évolution de la place des voicebots dans nos vies ?

Quel est l’usage des enceintes connectées et de leurs voicebots ?

S’il a débuté dans nos smartphones avec Siri, c’est bien dans les enceintes connectées que le voicebot vit son avènement ! Amazon Echo, Google Home, Homepod (Apple), Link Series (JBL)... 89% des internautes connaissent l’existence des enceintes connectées à commande vocale.  N°1 des ventes des Blackfridays 2018 sur Amazon (Amazon Echo) et star des sapins de Noël, l’enceinte connectée a conquis plus de 1,7 million de Français*.

Accessible à tous et utile, l’enceinte connectée a en effet séduit par sa simplicité d’usage pour streamer de la musique et des informations. Les utilisateurs exploitent leurs enceintes en effet majoritairement pour 4 usages phare :

  • N°1 : l'écoute de contenus audios : musique, podcast, etc.
  • N°2 : les questions sur la météo
  • N°3 : l'écoute de la radio en direct
  • N°4 : la recherche sur internet.

Radio, TV, Presse écrite…, les médias l’ont bien compris et c'est pourquoi ils sont aujourd’hui sur représentés dans l’offre d’applications vocales.

Le transistor, puis notre vieille radio, la chaîne hifi plus ou moins compacte… naturellement, le système d'écoute audio à la maison a évolué, laissant désormais une place nouvelle à cette enceinte connectée pleine de promesses…

Les enceintes à commande vocale se livrent désormais une véritable guerre commerciale alimentée par les géants du web chinois - les BATIX (chinois : Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi) - et américains - les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft).

© Stocklib / famveldman

Quel est le véritable enjeu des enceintes connectées et de leurs voicebots ?

Pourquoi un tel engouement pour les enceintes connectées  ?

Posées chez le consommateur final, elles sont comme un cheval de Troie qui permet d’observer les usages et ainsi d’améliorer les performances pour devenir LA préférence du consommateur :

  • peaufiner les algorithmes,
  • développer les performances de compréhension du langage,
  • améliorer la qualité et la précision des réponses.

En se positionnant ainsi, l’objectif est d’attirer les développeurs d’applications et les marques qui portent ces dernières pour enrichir l’offre.

cheval de troie des marques cercle vertueux developpement applis vocales

Grâce à un cercle vertueux de progrès, les industriels créateurs d’enceintes à commande vocale développent leurs parts de marché en s’invitant davantage dans les foyers. C.Q.F.D.   !

Autre avantage : dès lors que le bouquet de services (les services de l’enceinte mais aussi ceux des marques) sera disponible sur une enceinte, il pourra facilement et de manière transparente être mis à disposition via n’importe quel objet connecté.

Les voicebots dans nos maisons, quels bénéfices utilisateurs ?

Dans nos maisons, les voicebots investissent aussi d’autres objets connectés avec pour objectif de développer les services aux utilisateurs. Le CES 2019, le salon des Las Vegas consacré aux innovations, leur a d'ailleurs fait part belle.

Zoom sur quelques produits qui ont fait sensation :

  • Au salon, les Smart TV Samsung 2019 sont désormais compatibles Google Assistant et Alexa. Plus besoin de télécommande, il vous suffit de dire “Alexa, allume la TV”, “OK Google, lance Netflix” !
  • Whirlpool révolutionne la cuisine ! Avec sa gamme connectée KitchenAid, associée à Alexa et Google Assistant, vous pilotez votre four et la cuisinière à distance, d’une simple commande vocale.
  • dans la salle-de-bain, Capstone Connected Home propose son “smart mirror” qui embarque Google Assistant dans son écran tactile. Vous vous brosserez bientôt les dents tout en consultant vos mails ou en réservant un vol pour votre prochain voyage !
  • dans la chambre, le Lenovo Smart Clock est un petit réveil intelligent équipé de Google Assistant. Ses fonctions principales : donner l’heure et de réveiller l’utilisateur à l’aide d’une alarme, jouer de la musique, afficher la météo, éteindre des appareils ou les mettre en mode silence....
  • Plus la peine d'appuyer sur les interrupteurs muraux pour allumer ou éteindre… le français Legrand intègre la technologie d’assistant vocal Alexa d’Amazon dans ses nouveaux interrupteurs « Living Now ».

Toutes ces innovations témoignent de l’évolution des services apportés par les bots. Intégrés dans les objets (IoT), ils ont vocation à offrir aux utilisateurs de nouveaux services. En intégrant les technologies dans les objets, l’interface enceinte connectée pour piloter l’appareil n’est plus nécessaire. L'action est ainsi plus fluide.
Le plus : une corrélation entre le service proposé et le contexte d’utilisation.

 

Selon les pièces, selon les objets, les marques rivalisent d'ingéniosité pour nous faciliter le quotidien. Les marques pourront encore être plus pertinentes, pour vendre ou pour assister, avec leur service vocal en fonction du lieu et de l’objet...et surtout décliner de nouveaux types de services.
Des services toujours plus nombreux, plus pertinents, plus adaptés.
Et demain, des robots compagnons à nos côtés  ?

Expert en nouvelles technologies et bots conversationnels, aiSperto accompagne les entreprises pour imaginer et créer des applications vocales différenciatrices à forte valeur ajoutée.

Les derniers articles...

Comment interagir avec ses clients via un assistant vocal ?

18 février 2019

De l’assistant vocal au robot de services

11 février 2019

Participez à l’enquête Chatbot, CallBot et VoiceBot en France

30 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui en France ?

30 janvier 2019

Toutes les applis vocales Alexa, Google… le choix des marques

21 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui dans le monde ?

14 janvier 2019

Le Père Noël existe-t-il ? Mythes et réalités sur les Bots.

19 décembre 2018

Atelier AFRC sur la multicanalité dans la Relation Client

14 décembre 2018

Pourquoi faire un Bot ? Faut-il mettre des Bots à tout prix ?

11 décembre 2018

Voicebots internes, la botte secrète des entreprises performantes

29 novembre 2018

Transformez votre Serveur Vocal Interactif en callbot : ROI immédiat !

13 novembre 2018

OK Google ou Dis-moi Alexa : quel assistant vocal pour mon entreprise ?

30 octobre 2018

Chatbot, voicebot, callbot… quel bot pour quel usage client?

20 septembre 2018

Un Voicebot, ça sert à quoi ?

16 août 2018

« L’éthique doit structurer la production des robots de compagnie»

9 août 2018

Le HomePod d’Apple a du mal à se faire entendre aux US – ZDNet

3 août 2018

Un chatbot, est-ce vraiment utile ?

27 juillet 2018

aiSperto rejoint l’AFRC

20 juillet 2018

Le voicebot, 4ème voix de la relation client

22 juin 2018

Watson Assistant, futur Alexa d’entreprise ?

21 juin 2018

aiSperto rejoint l’ADETEM

1 juin 2018

Google Assistant : vous pouvez maintenant acheter un produit à la Fnac avec votre voix

25 mai 2018

Innovations numériques : ce qui attend les banques & assurances d’ici 2020 | iTPro.fr

24 mai 2018

Comprendre les perceptions, les usages et les attentes des françaisvis-à-vis des enceintes intelligentes – MyDigitalWeek

23 mai 2018

Les moyennes et grandes entreprises françaises se tournent en masse vers l’IA

18 mai 2018

Les chatbots séduisent-ils les Ressources Humaines ? | iTPro.fr

17 mai 2018

Google Assistant est le meilleur assistant vocal du marché, Siri est le pire !

27 avril 2018

Le vocal, un marché prometteur

29 mars 2018

Chatbot, assistant vocal et autre objet connecté

29 mars 2018

Intelligence Artificielle

20 mars 2018

Canal, Multicanal et Omnicanal

20 mars 2018

Experience Client

18 mars 2018

Comment les marques doivent se préparer à l’âge des assistants

21 février 2018

Vous souhaitez définir une stratégie vocale et mettre en place des VoiceBots qui ont du sens, de la valeur et de la pertinence pour vos Clients et Employés ?