L’invasion des Bots aura-t-elle lieu ?

L'invasion des Bots aura-t-elle lieu ?

Partager cet article

En ce début de période estivale, un article écrit par aiSperto pour l'Association Française de la Relation Client (AFRC) à relire tranquillement...

"85% des entreprises prévoient d’investir dans des robots conversationnels pour leurs interactions clients à l’horizon 2020", "La proportion d’interactions humaines dans le champ des services clients sera réduite à 30% dans les deux prochaines années".

Qui n'a pas entendu ces prédictions ? Qu'en est-il réellement ? Et de quoi parle-t-on ?

C'est quoi un Bot conversationnel ?

On parle ici de Bot à base d'Intelligence Artificielle, celui qui semble dialoguer naturellement, comprendre nos demandes et ne pas suivre une arborescence prédéfinie. Sans l'IA (et la compréhension du langage), le bot ne ferait pas plus parler de lui que le premier SVI.

Ces bots se déclinent sur différents supports et canaux :

  • Le ChatBot [dialogue en mode texte], c'est l'automatisation du live chat et une extension du site web et de l'application mobile,
  • Le CallBot [dialogue par téléphone], c'est l'automatisation du centre d'appels et une nouvelle génération de SVI,
  • Le VoiceBot [dialogue vocal], il se démocratise avec les assistants vocaux des enceintes connectés et arrive dans tous les objets connectés, voire les robots.

Les points communs de ces bots sont pour le Client une disponibilité en autonomie 24x7 sans attente et pour la Marque une réduction de coût en soulageant les téléconseillers.

Deux visions du Bot Client

Deux fonctions se partagent la Relation Client avec sa vision du Bot et de son utilité : le Marketing porté par le digital et le Service Client supporté par l'humain.

Pour le Marketing, l'objectif est de donner envie et faire acheter en pilotant des ROIs & des taux de transformation.

Le Bot permet de maximiser sa présence sur tous les canaux vers un maximum de contacts pour dialoguer, recommander, informer et vendre. Ainsi, mettre un vendeur où il n'y en avait pas est une avancée pour la Marque mais aussi pour le Client qui s'informe en autonomie. Cela explique l'explosion des bots Marketing, principalement ChatBot (depuis le web domaine du marketing) et récemment VoiceBot (utilisé comme nouveau média de communication).

Du côté du Service Client, l'objectif est d'assister et résoudre les problèmes en suivant des QS et des temps moyens de réponse.

Le client s’attend à une obligation de résultat contrairement à la proposition de moyen du marketing ; et cela change tout.

Les Bots du Service Client

Mettre un bot entre l'agent et le client, quel que soit le canal, est générateur de frustrations si le service n'est pas pertinent et bloque le contact humain attendu. Le Bot doit proposer des opérations simples et fluidifier la mise en relation avec un conseiller avant d'essayer de résoudre des problèmes complexes.

Une piste pour un ChatBot ou CallBot qui a du sens :

  • identifiez les motifs de contacts (téléphoniques ou chats) répétitifs et automatisables,
  • commencez par reconnaître un motif (une intention),
  • traitez uniquement cette demande et passez la main à un agent pour tous les autres cas,
  • optimisez la reconnaissance, observez les autres motifs,
  • ajouter un nouveau service et recommencez.

Si vous disposez d'un SVI, transformez-le en CallBot, en remplaçant les menus par des intentions reconnaissables et suivez le même processus.

Soft Robot Toy work at Helpdesk. Flat Lay

Le Bot de demain

Une fois votre ChatBot ou CallBot adapté, rendez-le accessible depuis l'assistant vocal de l'enceinte connectée de vos Clients pour plus de proximité et moins de trafic sur le centre de contacts. En effet pourquoi appeler ou écrire si le Bot est déjà à portée de voix ?

Pour le Client, c'est plus de spontanéité et de simplicité sans effort pour contacter la Marque tout en faisant autre chose.

Pour la Marque, c'est traiter des demandes en dehors du Centre de Contacts avec une reconnaissance automatique du Client. De nouveaux services personnalisés pourront utiliser les informations de contexte d'utilisation (fournies par l'objet communicant) voire demain les données physiologiques du Client.

Comme les autres Bots, le VoiceBot doit passer la main à un conseiller dés qu'il ne sera plus dans son domaine de compétence - sans cela il n'y aura pas d'engagement Client.

Close-up Of A Person Ringing Service Bell Hold By Robot Against Blue Background

Article initialement écrit pour l'AFRC et disponible dans sa globalité sur le blog de l'association : https://afrcblog.wordpress.com/2019/03/04/linvasion-des-bots-aura-t-elle-lieu/

aiSperto, expert en utilisation de la technologie pour le  Parcours Client et l'Expérience Client,

Les derniers articles...

Notre jeu « Labyrinthe Noir » maintenant sur Alexa

19 août 2019

Livre Blanc : « Callbots, Voicebots & Assistants Vocaux. Etat des lieux et intérêt(s) pour votre entreprise »

26 juin 2019

Notre dernière création : le jeu « Labyrinthe Noir » sur Google Assistant

21 mai 2019

Quels secteurs d’activités profitent des assistants vocaux ?

17 mai 2019

L’impact des assistants vocaux dans la relation client

8 mai 2019

Construire sa première Skill Alexa

15 avril 2019

Construire sa première Action Google

10 avril 2019

Tester et coacher une application vocale

25 mars 2019

Les règles de l’art pour créer un service vocal

18 mars 2019

Du chabot au voicebot

12 mars 2019

Comment interagir avec ses clients via un assistant vocal ?

18 février 2019

De l’assistant vocal au robot de services

11 février 2019

Assistant vocal, le cheval de Troie des marques ?

6 février 2019

Participez à l’enquête Chatbot, CallBot et VoiceBot en France

30 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui en France ?

30 janvier 2019

Toutes les applis vocales Alexa, Google… le choix des marques

21 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui dans le monde ?

14 janvier 2019

Le Père Noël existe-t-il ? Mythes et réalités sur les Bots.

19 décembre 2018

Atelier AFRC sur la multicanalité dans la Relation Client

14 décembre 2018

Pourquoi faire un Bot ? Faut-il mettre des Bots à tout prix ?

11 décembre 2018

Voicebots internes, la botte secrète des entreprises performantes

29 novembre 2018

Transformez votre Serveur Vocal Interactif en callbot : ROI immédiat !

13 novembre 2018

OK Google ou Dis-moi Alexa : quel assistant vocal pour mon entreprise ?

30 octobre 2018

Chatbot, voicebot, callbot… quel bot pour quel usage client?

20 septembre 2018

Un Voicebot, ça sert à quoi ?

16 août 2018

« L’éthique doit structurer la production des robots de compagnie»

9 août 2018

Le HomePod d’Apple a du mal à se faire entendre aux US – ZDNet

3 août 2018

Un chatbot, est-ce vraiment utile ?

27 juillet 2018

aiSperto rejoint l’AFRC

20 juillet 2018

Le voicebot, 4ème voix de la relation client

22 juin 2018

Watson Assistant, futur Alexa d’entreprise ?

21 juin 2018

aiSperto rejoint l’ADETEM

1 juin 2018

Google Assistant : vous pouvez maintenant acheter un produit à la Fnac avec votre voix

25 mai 2018

Innovations numériques : ce qui attend les banques & assurances d’ici 2020 | iTPro.fr

24 mai 2018

Comprendre les perceptions, les usages et les attentes des françaisvis-à-vis des enceintes intelligentes – MyDigitalWeek

23 mai 2018

Les moyennes et grandes entreprises françaises se tournent en masse vers l’IA

18 mai 2018

Les chatbots séduisent-ils les Ressources Humaines ? | iTPro.fr

17 mai 2018

Google Assistant est le meilleur assistant vocal du marché, Siri est le pire !

27 avril 2018

Le vocal, un marché prometteur

29 mars 2018

Chatbot, assistant vocal et autre objet connecté

29 mars 2018

Intelligence Artificielle

20 mars 2018

Canal, Multicanal et Omnicanal

20 mars 2018

Experience Client

18 mars 2018

Comment les marques doivent se préparer à l’âge des assistants

21 février 2018

Vous souhaitez définir une stratégie vocale et mettre en place des VoiceBots qui ont du sens, de la valeur et de la pertinence pour vos Clients et Employés ?