L’impact des assistants vocaux dans la relation client

L’impact des assistants vocaux dans la relation client

Partager cet article

L'ère du tout-connecté a favorisé l'émergence de nouvelles technologies prometteuses comme l’apprentissage automatique et la reconnaissance vocale. Combinées à la puissance des intelligences artificielles de dernière génération, elles contribuent à faire des assistants vocaux de nouveaux alliés indispensables pour les entreprises, et une véritable 4ème voix de la relation client. L'assistance vocale modifie ainsi en profondeur la nature des interactions entre la marque et ses clients.

Bonifier la relation client par l'assistance vocale

L’assistant vocal, par définition, est une opportunité intéressante pour les entreprises puisqu'il leur permet de limiter les interactions purement textuelles avec leurs clients au profit d'une relation plus spontanée et attrayante. Pour autant, les clients n'ont pas les mêmes attentes et les mêmes réactions vis-à-vis d'un conseiller humain et d'un assistant vocal. Ce dernier, par exemple, implique une plus grande relation de confiance avec l'entreprise en ce qui concerne l’utilisation et la collecte des données privées.

L’évolution des services des centres d’appels

L'omniprésence de moments d’attente, les transferts incessants vers d’autres interlocuteurs et plus généralement le partage inégal des savoirs entre les différents intervenants sont quelques-unes des limites inhérentes à un centre d'appels traditionnel. Avec l’intelligence artificielle (IA), il est désormais possible d'exposer son problème sans attendre. Les «conseillers » virtuels disposent tous du même savoir, et sont aptes à traiter simultanément un nombre de requêtes potentiellement illimité. Transformer un SVI en callbot est donc une opération gagnant-gagnant pour l’entreprise et ses clients.

Amélioration du parcours client et optimisation du ROI

impact assistants vocaux relation client

L’amélioration continue d'un voicebot, et notamment de la qualité de l'expérience utilisateur (UX), implique d’intégrer de nouveaux comportements afin de rendre l’interaction de plus en plus satisfaisante pour les utilisateurs. L’objectif consiste à tendre vers des conversations toujours plus naturelles. A ce titre, la compréhension du contexte par le voicebot est une notion fondamentale et se décline en quatre impératifs :

  • Une ouverture d’appel personnalisée. Cette étape correspond à la manière dont sont accueillis les clients (formules de politesse, style et intonation de voix).
  • Une identification facile et sans transfert. L'objectif est de simplifier le processus de reconnaissance des clients et de ne plus avoir à transférer la personne vers un autre conseiller.
  • La compréhension et la clarification de l’intention du client.
  • Une réponse appropriée.

Enfin et pour améliorer la Voice UX (Voice User eXperience), l’ajout de comportements mimétiques humains est possible par le biais d'interjections et marques d'attention telles que le classique « mmh mmh ».

L'engagement client

Le vecteur de la voix offre de nouvelles possibilités d'optimisation de l'engagement client. En effet, et alors que les centres d’appels ne sont souvent accessibles que pendant les heures de bureau, les assistants vocaux ont la capacité d’être disponibles en permanence. Répondre immédiatement à une demande, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, est maintenant un objectif atteignable pour de nombreuses entreprises. Les nouveaux voicebots constituent une réponse idéale à l'exigence croissante d'immédiateté et d'autonomie chez la plupart des clients, et favorisent donc leur engagement envers la marque.

Les nouvelles générations de services vocaux, accessibles par téléphone ou par objet connecté, devraient trouver rapidement leur place dans la plupart des centres de relation client en complément - et non pas en remplacement - des conseillers. Mais qu’en est-il des autres secteurs d’activité et des différentes industries ?

Grâce à sa maîtrise des nouvelles technologies au service de l’expérience et du parcours client, aiSperto vous conseille et vous accompagne dans le choix, l’intégration et la personnalisation d'assistants vocaux adaptés et pertinents pour votre marque.

Les derniers articles...

Livre Blanc : « Callbots, Voicebots & Assistants Vocaux. Etat des lieux et intérêt(s) pour votre entreprise »

26 juin 2019

Notre dernière création : le jeu « Labyrinthe Noir » sur Google Assistant

21 mai 2019

Quels secteurs d’activités profitent des assistants vocaux ?

17 mai 2019

Construire sa première Skill Alexa

15 avril 2019

Construire sa première Action Google

10 avril 2019

Tester et coacher une application vocale

25 mars 2019

Les règles de l’art pour créer un service vocal

18 mars 2019

Du chabot au voicebot

12 mars 2019

Comment interagir avec ses clients via un assistant vocal ?

18 février 2019

De l’assistant vocal au robot de services

11 février 2019

Assistant vocal, le cheval de Troie des marques ?

6 février 2019

Participez à l’enquête Chatbot, CallBot et VoiceBot en France

30 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui en France ?

30 janvier 2019

Toutes les applis vocales Alexa, Google… le choix des marques

21 janvier 2019

Quels assistants vocaux aujourd’hui dans le monde ?

14 janvier 2019

Le Père Noël existe-t-il ? Mythes et réalités sur les Bots.

19 décembre 2018

Atelier AFRC sur la multicanalité dans la Relation Client

14 décembre 2018

Pourquoi faire un Bot ? Faut-il mettre des Bots à tout prix ?

11 décembre 2018

Voicebots internes, la botte secrète des entreprises performantes

29 novembre 2018

Transformez votre Serveur Vocal Interactif en callbot : ROI immédiat !

13 novembre 2018

OK Google ou Dis-moi Alexa : quel assistant vocal pour mon entreprise ?

30 octobre 2018

Chatbot, voicebot, callbot… quel bot pour quel usage client?

20 septembre 2018

Un Voicebot, ça sert à quoi ?

16 août 2018

« L’éthique doit structurer la production des robots de compagnie»

9 août 2018

Le HomePod d’Apple a du mal à se faire entendre aux US – ZDNet

3 août 2018

Un chatbot, est-ce vraiment utile ?

27 juillet 2018

aiSperto rejoint l’AFRC

20 juillet 2018

Le voicebot, 4ème voix de la relation client

22 juin 2018

Watson Assistant, futur Alexa d’entreprise ?

21 juin 2018

aiSperto rejoint l’ADETEM

1 juin 2018

Google Assistant : vous pouvez maintenant acheter un produit à la Fnac avec votre voix

25 mai 2018

Innovations numériques : ce qui attend les banques & assurances d’ici 2020 | iTPro.fr

24 mai 2018

Comprendre les perceptions, les usages et les attentes des françaisvis-à-vis des enceintes intelligentes – MyDigitalWeek

23 mai 2018

Les moyennes et grandes entreprises françaises se tournent en masse vers l’IA

18 mai 2018

Les chatbots séduisent-ils les Ressources Humaines ? | iTPro.fr

17 mai 2018

Google Assistant est le meilleur assistant vocal du marché, Siri est le pire !

27 avril 2018

Le vocal, un marché prometteur

29 mars 2018

Chatbot, assistant vocal et autre objet connecté

29 mars 2018

Intelligence Artificielle

20 mars 2018

Canal, Multicanal et Omnicanal

20 mars 2018

Experience Client

18 mars 2018

Comment les marques doivent se préparer à l’âge des assistants

21 février 2018

Vous souhaitez définir une stratégie vocale et mettre en place des VoiceBots qui ont du sens, de la valeur et de la pertinence pour vos Clients et Employés ?