Le vocal, un marché prometteur

Le vocal, un marché prometteur

Partager cet article

Le marché est prometteur mais il faudra que ces nouveaux services trouvent leur place dans le parcours client en apportant un vrai plus.

On peut classer les types d'utilisation sous 3 catégories :

  1. Le pilotage par la voix... je cherche en vocal sur internet, j'allume ma télévision, ....  On est dans la commodité... pas beaucoup de valeur ajoutée mais petu être que demain pour un objet ne pas être contrôlable par la voix sera un handicap...
  2. Les bouquets de services des interfaces... On est dans l'écosystème soit d'Amazon, de Google ou de celui qui offre l'interface. Difficile pour une marque de tirer son épingle du jeu.
  3. L'application / le service vocal d'une marque, d'un fournisseur de services  ou d'un éditeur de contenu. C'est ce type d'utilisation que les marques pourront investir pour se démarquer et se rapprocher de leurs clients. Encore faudra t il être référencé / visible du consommateur dans la foultitude des futures applications.... Il y  a encore beaucoup de chose à inventer.
hubtalk-voice-vocal-ready

Extrait...

HUB Institute 29 mars 2018

On a d’abord tapoté sur un clavier, puis appuyé sur un écran tactile. Désormais, nous allons parler à nos smartphones et bientôt aux enceintes connectées équipées d’un assistant vocal.

"Ok Google, joue ma playlist préférée". "OK Google, quelles sont les actualités ?". Des requêtes vocales qui seront de plus en plus fréquentes selon l’étude "Talking the Talk" réalisée par Google sur la notoriété et l’usage de Google Assistant (1), que le HUB Institute a dévoilé en avant première lors du HUB Talk "Are you voice ready" le 19 mars dernier. Cette étude montre que 64 % des utilisateurs français de smartphones connaissent Google Assistant et que 32 % l’ont déjà utilisé. Une performance notable pour un appareil disponible depuis seulement six mois. D’après Google, ce genre de requête est appelé à se multiplier avec l’arrivée sur le marché des assistants vocaux. Après Google Home, le boîtier Echo d’Amazon équipé de l’IA Alexa est annoncé pour mi-avril. Une évolution des usages que les marques se doivent d’embrasser pour répondre à ce besoin de simplicité dans les interactions que promet le vocal.

Marché émergent, le vocal est promis par les analystes à un succès rapide en raison de ses nombreux avantages : intuitivité (70 % des requêtes sont faites en langage naturel), performance (95 % de compréhension des mots par la machine, soit autant que pour un humain) et rapidité (31 mots par minute avec un stylo, 70 avec un clavier et 200 avec la voix). Selon Google, les principales raisons pour lesquelles les utilisateurs apprécient leur enceinte intelligente sont la possibilité de faire plusieurs choses en même temps (multitasking), d’accomplir des tâches plus rapidement que sur d’autres appareils, d’obtenir des réponses plus vite aux questions et de simplifier les routines quotidiennes.

Source : Le vocal, un marché prometteur | HUB Institute - Digital Think Tank

 

Vous souhaitez définir une stratégie vocale et mettre en place des VoiceBots qui ont du sens, de la valeur et de la pertinence pour vos Clients et Employés ?